• +0603133295
  • justinzest@presseorange.fr

LE SAVIEZ -VOUS

TROP GENTIL

La sagesse de YODA

LE MONDE EST FOU !

 

NON, JE NE SUIS PAS GROS !

Il faut vite en profiter…
Bientôt le chocolat va denenir un produit de luxe
La consommation mondiale ne cesse d’augmenter, notamment en Asie et en Afrique.

Risque de pénurie d’ici 2050 !

Alors, il faut en profiter et vite !

LES FAUTES DE FRANCAIS

Franche-Comté, France

Nous ne sommes pas plus idiots qu’avant, mais on ferait de plus en plus de fautes d’orthographe ! C’est en tous cas l’avis d’un spécialiste de la question,

 

« Le niveau d’orthographe chez les enfants baisse de plus en plus »

Vendredi 17 mars 2017 à 11:02Par Hugo Flotat-TalonFrance Bleu Belfort-Montbéliard

Philippe Dessoulier, invité de France Bleu Belfort Montbéliard ce vendredi matin. Le Fondateur l’association Belfort Ortho, titulaire d’un dico de bronze estime que c’est l’Education nationale qui est en cause. « Les enfants ne sont pas moins intelligents qu’avant, mais l’Education nationale accorde moins d’importance qu’avant à la question. Il n’y a qu’à voir les barèmes lors d’un examen qui sont très indulgents« , estime Philippe Dessoulier. Et de citer une anecdote pour illustrer son propos : « La ministre de l’éducation nationale Najat Valaud Belkacem a laissé un mot sur le livre d’or d’une école de gendarmerie en faisant une faute. Elle a écrit professionnalisme avec un seul n« .

Et ce n’est pas la réforme de l’orthographe qui améliorerait les choses. « Elle entre dans les dictionnaires depuis 1990. C’est louable puisqu’elle élimine certaines exceptions, mais il y en reste encore. » Par exemple charrette, carrosse, s’écrivaient avec deux r. Mais chariot avec un seul r. La réforme corrige ça. Mais susurrer se prononce « sussurer », mais s’écrit « suzurer », avec un seul s. Et ça n’a pas été corrigé. « Et pourtant l’orthographe est très importante, on écrit de plus en plus dans le milieu professionnel, par mail, par sms« , rappelle ce spécialiste.

PLEONASMES !

« Il nous est tous arrivé d’ajouter au détour d’une phrase une précision complètement inutile, au point de faire une redondance pléonastique (où une répétition redondante, c’est selon). Et le pire, c’est que la plupart sont tellement ancrées dans le langage courant qu’on ne s’en rend même plus compte. Petites florilège de pléonasmes redondants les plus courants. »

(Topito)

COMBLE DE LA CONFIANCE EN SOI


Oh! Que je m’aime !

Comme disait Lao Tseu ou je ne sais plus qui :
« Le comble de la confiance en soi, c’est de péter alors qu’on a la chiasse »
et il a aussi dit : « Plus à l’ouest, c’est l’est », mais on s’en fout, car cela n’a aucun rapport !

Voilà, ça, c’est fait…

Effectivement, beaucoup de gens ont un ego surdimensionné, ce qui leur donne parfois une trop grande confiance en eux, mais ils devraient peut-être se méfier :

Car, on finit toujours par le payer d’une manière ou d’une autre…
Et c’est bien fait pour vos gueules !!!

Narcissisme pathologique ou l’’excès de confiance en soi :

« Chacun de nous aime sa propre personne : son physique, sa personnalité et bien d’autres encore, mais quand cela devient trop, le narcissisme entre en jeu. Certes, c’est normal de s’intéresser à soi, cependant, l’excès de confiance en soi peut être un problème sur la relation sociale de l’individu.

C’est ce que les experts en communication sociale et en psychologie appellent narcissime pathologique. Mais fort heureusement, cela se soigne.

 Le narcissisme issu des mythes grecs

Pour la petite histoire, le mot « narcissisme » prend ses origines dans la mythologie grecque. C’est le nom d’un jeune homme, Narcisse, d’une beauté incomparable qui prit beaucoup de plaisir à regarder son reflet dans une fontaine. Ébloui par son image, il en tomba amoureux et resta figé au bord de la fontaine. Il prit racine et se transforma en fleur dénommée le narcisse.

D’après les spécialités, plusieurs raisons peuvent conduire une personne à devenir narcissique. Parmi les causes identifiées, il y a le traumatisme, la négligence, l’abus subit à l’enfance ou le fait d’être élevé par des parents surprotecteurs ou trop admiratifs. Mais, il se peut également que ce soit un mécanisme de défense afin de cacher ses propres défauts.

 Les traits de personnalités des narcissiques

La soif de pouvoir et de reconnaissance, le manque d’empathie, le besoin constant d’admiration ainsi que la surestimation de soi et de ses capacités sont parmi les facteurs visibles du narcissique. Ce sont des personnes arrogantes et hautaines qui n’hésitent pas à utiliser ses propres amis pour arriver à ses fins. Égocentrique, le narcissique se considère comme quelqu’un d’unique et de spécial qui doit être traité avec beaucoup d’attention. »

By PierreContributeur  On 28 septembre 2014 In pathologies Tagged narcissismenarcissisme pathologique 1 Comment 

1